Nouvelle Audi A4 : dans le virage de l’innovation

Nous avons essayé la nouvelle Audi A4 dans le Sud de la France

--- Le ---

Vieillissante, l'Audi A4 bénéficie d'un lifting bienvenu. Nous avons pu prendre le volant de cette nouvelle génération de la berline allemande. En route !

Nouvelle Audi A4 : dans le virage de l’innovation
DR ©
Perrine

Rédactrice auto

En plus d’être le modèle le plus vendu dans le monde, l’Audi A4 reste la familiale qui a su reconstruire la marque. Depuis 2007, le véhicule commençait à vieillir quelque peu. C’est donc tout naturellement qu’arrive en force une nouvelle 9ème  génération. En effet, pour la première fois sortiront simultanément les versions berline et Avant (break). Associant sans la moindre difficulté, technologie et performance, on peut alors se demander jusqu’où le constructeur est allé dans le changement

Attraction du désir

Il faut bien reconnaître que l’on a toujours tendance à appréhender ce que l’on ne connaît pas. Et, dans notre situation une chose est certaine : lorsque l’on croise pour la première fois la route de cette nouvelle A4, on se sent rassuré. En dehors des optiques légèrement étirées, le design extérieur du véhicule reste quasi inchangé. Il s’agit là d’une simple tactique qui  vous pousse assez facilement et en toute quiétude à l’intérieur car, vous l’aurez compris, tout ou presque a changé !

En effet, en digne héritière technologique du Q7 sorti en juin 2015, cette dernière A4 teste à son tour la toute nouvelle plateforme MLB evo fabriquée essentiellement à base d’aluminium, de magnésium et spécialement conçue pour accueillir un moteur longitudinal. Malgré ses dimensions revues à la hausse, ce choix allège notre allemande de 110 à 120 kg pour la version Avant. Par ailleurs, soucieux d’améliorer le confort du véhicule, le système de suspension a lui aussi évolué. La MLB evo propose ainsi pour chaque suspension cinq bras hydrauliques adaptatifs pilotés par des électrovannes. De plus, pour agrémenter la conduite et pour éliminer toute remontée dans le volant, chaque amortisseur est totalement indépendant et géré par un calculateur.


Nouvelle Audi A4 Avant

On est si bien à l'intérieur

Une fois attiré à l’intérieur, il est temps de passer à des choses plus concrètes et de laisser glisser sa main derrière une poignée de porte revue et étudiée par des ergonomistes. Instantanément se dégage un sentiment de qualité. La marque de fabrique Audi en somme !
Bref, ce souci du détail, on le retrouve un peu partout à l’intérieur de l’habitacle spacieux où règnent des matériaux de choix.

Installé très confortablement dans des sièges en cuir à l’assise basse et au maintien ferme, on peut juste s’étonner de l’absence de sièges chauffants qui auraient pu se trouver de série notamment sur une finition haut de gamme. Hormis ce léger détail, tout est bien léché… évidemment !

Comme un avion !

Le conducteur, à qui cette nouvelle A4 offre une position de conduite idéale, est rapidement captivé par le tout nouveau Virtual Cockpit : un système d’information 3D, directement projeté sur un écran de 12,3'', lui-même situé juste derrière un joli volant à 3 branches gainé de cuir. De série sur les finitions S line et Design Luxe, cette option (autrement facturée 300 euros) vous donne l’impression de vous transformer soudainement en pilote des airs. En effet, entre les touches d’aluminium et l’affichage tête haute digne d’un Mirage 2000, tout y est !
Les packs d’assistance à la conduite et les options à foison enrichissent les différentes finitions. Cependant, le constructeur reste attaché à ce que cette dernière A4  soit la vitrine technologique de la marque en démocratisant ses innovations. Eternellement soucieuse de s’adapter au mieux aux besoins de ses clients, la marque aux anneaux arrive à instaurer un véritable dialogue entre le véhicule et son pilote.

Il ne nous reste plus qu’à presser de l’index le bouton de démarrage histoire de s’assurer que le rêve "avion de chasse" se poursuit...


A l'intérieur de la Nouvelle Audi A4 Avant

L'Audi A4 ou le rêve... allemand

Mieux qu’un circuit, les jolies routes du Lubéron à la végétation rouille, ainsi que les virages serrés des gorges du Verdon seront notre terrain de jeu.

Afin de sublimer les plaisirs, nous testerons un V6 3l TDI de 272ch avec une boite Tiptronic à 8 rapports. Le tout équipé d’une transmission intégrale.
Mais avant de voir l’agilité de notre berline, il nous faut d’abord prendre de belles et larges routes à allure soutenue pour constater l’excellent travail d’insonorisation.

Grâce au bon étagement de la boîte, les rapports s’enchainent agréablement sans aucune rupture de charge. Au fur et à mesure que les routes se rétrécissent, notre conduite s’intensifie tout comme nos exigences d’ailleurs. Alors, histoire de solliciter les suspensions pilotées dont notre véhicule est équipé, nous choisissons de passer en mode "dynamic" parmi les trois proposés. Quasi instantanément, notre Audi A4 se métamorphose. Capable de négocier n’importe quel virage sans même frémir de l’arrière train, cette voiture est simplement bluffante! Incapable de vous prendre en traître, le Quattro fait bien son boulot. Seule la boîte Tiptronic s’avère un peu trop lente... et c’est bien dommage parce que tout y est ! Même le plaisir est là pour celui qui voudrait glisser proprement en courbe.

Alors, pour gommer cette légère déception nous décidons d’essayer le tout nouveau 2l tfsi de 252ch et, cette fois ci équipé d’une boîte S tronic. Avec un temps d’admission réduit, ce nouveau moteur s’avère plus efficient. C’est à ce moment précis que notre rêve prend vie ! Entre performance, confort et assistance tout est fait pour vous faire aimer les longs trajets.

Verdict : que penser de cette nouvelle Audi A4 ?

En sortant cette nouvelle A4, le constructeur allemand à souhaité démocratiser son savoir-faire technologique en proposant une voiture riche en innovations. Attirante, rassurante mais surtout polyvalente, cette familiale saura procurer plaisir et confort, que vous soyez père de famille ou chef d’entreprise. Avec ce type de véhicule de plus en plus intelligent, Audi nous laisse imaginer jusqu’à quel point, et dans quelles limites l’automobile de demain pourrait devenir autonome.

En attendant, à chaque fois que vous prendrez le volant de cette A4, vous ne vous sentirez jamais seul et, avant même de charger un itinéraire dans votre GPS vous saurez que vous arriverez à bon port !


Nouvelle Audi A4 Berline



La nouvelle Audi A4 en bref :
3 motorisations essence pour une gamme de prix allant de 30 850 à 54 000 euros
- 1,4l tfsi de 150ch
- 2l tfsi de 190ch
- 2l tfsi de 252ch

4 motorisations diesel pour une gamme de prix allant de 34250 à 60000€
- 2l TDI de 150ch
- 2l TDI de 190ch
- V6 3l TDI de 218ch
- V6 3l TDI de 218ch de 272ch

2l tfsi 252ch Quattro :
- consommation(*) urbaine : 7,9l/100km
- consommation routier : 5,4l / 100km
- consommation mixte 6,3l / 100km
- 0 à 100km/h : 5,8s

3l TDI 272ch :
- consommation urbaine : 5,6l/100km
- consommation routier : 7,9l/100km
- consommation mixte : 5,2l/100km
- 0 à 100km/h : 5,3s

(*) consommations données constructeur

Découvrez la Galerie Photo

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : essai auto-moto audi
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS