Essai auto : on a testé le Ford EcoSport

Ford EcoSport 1,0l EcoBoost : le charme du 3 pattes !

--- Le ---

Dans la catégorie des SUV compacts, Ford propose l'EcoSport. Un modèle qui a fort à faire face aux stars françaises Renault Captur et Peugeot 2008.

Essai auto : on a testé le Ford EcoSport
© Ford ©
Pierre Siedzianowski

Spécialiste moteurs

Les mini SUV urbain, les crossovers, ont la cote dans pas mal d'endroits du globe. C'est le cas chez nous avec un Renault Captur qui caracole en tête des ventes. Face à lui et aux autres, Ford oppose l'EcoSport.

Avec sa gueule de baroudeur, sa garde au sol élevée et ses généreux angles d'attaque et de fuite, le plus petit des SUV de Ford semble bien plus proche d'un 4x4 de poche que d'un crossover citadin. A son volant,on s'imagine traversant l'Amérique du Sud en passant par l'Amazonie, la Cordillère des Andes et les pentes des volcans de l'Atacama  ! Pourquoi évoquer d'emblée ce continent exotique ? Tout simplement parce que l'EcoSport est un best-seller dans ces lointaines contrées où il rencontre un insolent succès.

De l’Amérique du Sud à l'Europe

Bien sûr, le voyage de ce roi des pays émergents est long avant d'atteindre notre vieille Europe : l'insonorisation, les sièges, les vitres et pas mal de détails sont revus pour s'accorder à nos exigences. Aussi, ce petit SUV perd ses 4 roues motrices en traversant les océans pour n'être proposé qu'en traction avant : aux reliefs alpins ou morvandiaux, il faudra préférer les chemins plats de la Beauce, de préférence par temps sec.

Mais bon, l'EcoSport n'a pas été importé pour vaincre les concours de franchissement mais bien pour s'opposer aux stars d'un marché dominé par le Renault Captur et le Peugeot 2008 qui ne sont pas non plus de vrais tout terrains. Autant dire que la barre est haute : pour vous donner un ordre d'idée, environ 50 000 Captur et autant de 2008 ont été vendus en France entre janvier et septembre 2015 contre 4 000 EcoSport !

Evolution 2015

Pour se frotter aux stars du segment (et alors que la marque au lion s'apprête à dévoiler un nouveau 2008 à Genève), le plus petit des SUV Ford fait valoir plusieurs arguments, notamment sa gamme de motorisations qui comprend un Turbo Diesel 1.5l TDCi de 95 ch à boite manuelle, un 4 cylindre 1.5l essence atmosphérique de 112 ch à boite auto PowerShift et le trois cylindres 1.0l EcoBoost suralimenté essence de 125 ch allié à une boîte mécanique 5 vitesses qui fut élu moteur international de l'année en 2012, 2013 et 2014.

Si le look et les motorisations n'ont pas beaucoup varié depuis l'origine, la version actuelle a été remaniée en 2015 : certains paramètres châssis ont été revus et l'intérieur a été revisité. L'EcoSport est plus rigide, plus bas de 10 mm, et sa direction est plus directe. Autre bon point, l'intérieur est plus statutaire et l'équipement de série, plutôt complet en finition de base (Trend) avec par exemple l'alarme périmétrique offerte, le devient encore plus en finition Titanium pour seulement 2000€ de plus.


Intérieur du Ford EcoBoost

Full options

Sur les EcoSport Titanium, Ford propose le réglage en hauteur et en profondeur du volant, le démarrage sans clé, le régulateur de vitesse avec commande au volant, le radar de recul, la climatisation automatique, la boite à gants réfrigérée, des aides électroniques ESC et ABS non déconnectables, un anti-patinage déconnectable, l'allumage automatique des phares, le capteur de pluie, le réglage électrique des rétroviseurs, une prise jack, une USB et une prise 12 V. On peut y ajouter le système de communication Bluetooth smartphone / auto Ford Sync à commande vocale et une sono Sony à 6 haut parleurs, une alarme périmétrique et enfin (ouf!) une sellerie mixte cuir / tissu.

Les options disponibles se limitent à la peinture métal (+ 500 €), à un pack hiver à 350 € (pare-brise chauffant, rétroviseurs extérieurs chauffants et sièges avant chauffants), à des jantes 17 pouces, à la sellerie cuir (690 €), aux vitres arrières surteintées et la roue de secours à la place du simple kit anti crevaison. Pas mal !

Sans faute... de goût !

C'est d'ailleurs ce qui vient à l'esprit quand on en prend le volant : austère, l’intérieur retouché en 2015 n'en est pas moins sobre et de bon goût. Au chapitre des critiques, l'ordinateur de bord se commande via de nombreux boutons et son écran de contrôle 4 pouces ne correspond plus à nos attentes : son remplacement par un grand écran GPS est au programme pour cette année.

L'accueil des passagers avant est très ferme et l'assise des siège est un peu courte. De plus, les dossiers avant sont étroits : les personnes de fortes corpulence pourront se sentir à l'étroit. L'accoudoir central en série est réservé au conducteur : crise de jalousie assurée sur long parcours !  Enfin, l'intérieur manque un peu de luminosité, la faute aux larges montants de pare-brise et à l'absence de toit vitré, même en option.

Quant au coffre, il est suffisamment vaste mais l'ouverture latérale du hayon n'est pas une solution appréciée dans nos contrées. Elle s'explique par la présence d'un pont arrière dans les version 4x4, obligeant à positionner la roue de secours sur la porte du coffre, façon baroudeur.

Un peu raide mais pas sportif

Si les sièges avant sont durs, les suspensions ne sont pas en reste. Ford a rabaissé et rigidifié l'auto pour qu'elle corresponde mieux aux goûts des conducteurs européens ; le roulis est sans doute mieux maîtrisé, mais venant d'un crossover looké tout terrain, on était en droit d'attendre un confort plus douillet !

Les jantes de 17 pouces / pneu taille basse en option sur notre modèle d'essai n'amélioraient sans doute pas le phénomène.  Aussi, peut-être amplifiés par les jantes en option, les bruits de roulement sont très présents, même à des vitesses inférieures à 100 km/h : cela peut fatiguer, à la longue !

De toute façon, l'EcoSport n'est pas une automobile sportive : sa direction est précise mais le roulis est assez important et le train arrière ne laisse rien filtrer. De plus, le maintien latéral des sièges n'est pas exceptionnel.


Le trois pattes pétillant !

Heureusement, Ford nous a confié l'EcoSport en version 1,0l EcoBoost ! Ce petit petit trois cylindre essence suralimenté lui donne de belles couleurs ! Certes, on l'a dit, la bande son est un peu trop envahissante pour les moins "mécanicophiles" mais elle n'en reste pas moins agréable.

Vif et coupleux, le moteur tracte sans peine la masse de l'ensemble. Bien sûr, avec 125 ch, il n'est pas hyper puissant mais les sensations sont là, c'est ce qui compte. On ressent parfois une réponse un peu creuse et quelques broutements et à-coups lors de fortes accélérations sur le gras mouillé et/ou sur routes bosselées : la motricité du train avant n'est pas en cause, c'est surtout l'électronique de l'anti-patinage qui nous semble beaucoup trop intrusive. Un petit essai musclé avec le système déconnecté aura révélé le visage beaucoup plus joueur de cette superbe mécanique, ainsi qu'une adhérence plutôt bonne des roues avant. N'hésitez donc pas à couper l'anti-patinage de temps en temps : le contrôle de trajectoire ESC reste toujours actif.

Conclusion

En le proposant entre 18 990 € (1.0 EcoBoost 125ch Trend)  et 22 290 € (1.5 TDCi 95ch FAP Titanium et 1.5 Ti-VCT 112ch PowerShift Titanium), Ford a positionné l'EcoSport dans la limite haute des SUV citadins. Après une semaine d'essai, on peut sans doute critiquer le look rustique, pester contre la fermeté générale de l'auto, l'ouverture latérale du hayon ou encore l'absence d'option boite auto PowerShift ou de sixième rapport overdrive sur le 1,0l EcoBoost essence.

Mais pour notre part, on n'en est pas moins tombé sous le charme du petit trois cylindre de la marque américaine : malgré sa vocation urbaine et ses défauts, l'EcoSport 1.0l essence peut miser sur son moteur pour transformer les parcours quotidiens en symphonies mécaniques et ça, c'est un sacré argument !
D'ailleurs, pour les amateurs de puissance, Ford lance au deuxième semestre 2016 une version 1.0l EcoBoost dénommée Titanium S poussée à 140 ch : rendez vous est pris pour l'essayer !

Découvrez la Galerie Photo

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS

здесь

diplomy-s.com/diplomy-akademii/

booker.in.ua