Essai auto : la nouvelle Ford Focus RS est fantastique

Nouvelle Ford Focus RS 2016 : le compromis idéal entre fun et performance

--- Le ---

Moteur de 350 chevaux, 0 à 100 en 4,7 secondes et 266km/h en pointe : sur le papier, la nouvelle Ford Focus RS fait rêver. Et en vrai, elle est comment ?

Essai auto : la nouvelle Ford Focus RS est fantastique
© LB ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
flightrc.info
[]

C'est sur les routes de Provence que Ford nous a permis de prendre le volant de la troisième génération de Ford Focus RS. Pour la première fois, la petite bombe Ford s'offre un nouveau système quatre roues motrices avec vecteur dynamique de couple et propose différents modes de conduite (Sport, Circuit et même Drift). Bref, nous n'avons alors qu'une hâte : démarrer le moteur et voir ce que la bête a dans le ventre.

Premier avec notre Ford Focus RS Mk3

Avant cela, on fait le tour du propriétaire. Esthétiquement, rien à dire : cette nouvelle Focus RS est belle. Surtout dans sa livrée "nitrous blue".  Le bleu, c'est LA couleur qui caractérise désormais l'ensemble de la gamme Performance chez le constructeur. C'est aussi cette teinte que prennent les étriers de frein Brembo, que l'on aperçoit à travers les superbes jantes.

A l'intérieur, pas de superflu mais beaucoup de boutons, peut-être trop. Et un écran tactile pas toujours réactif, le vieillissant système Sync 2 arrivant en bout de course – rappelons que le Sync 3 vu sur le nouveau Kuga est attendu d'ici début 2017. A côté de ça, les sièges Recaro sont finalement assez confortables, en dépit d'une première impression "hasardeuse". On est également surpris par l'espace offert aux passagers : on se croirait presque dans une familiale !


Un plaisir de conduite optimal

Présentée comme un excellent compromis entre fun et performance, la nouvelle Ford Focus RS est dotée de technologies et de systèmes d'aides à la conduite très performants. Pour la première fois sur une RS, le conducteur a le choix entre quatre modes de conduite : Normal, Sport, Circuit et Drift. Ce dernier dispose d'un calibrage permettant de modifier la répartition du couple, 70% de la puissance totale pouvant être envoyé vers la roue arrière extérieure lors de vos dérapages. Amusant, on l'a dit... mais pas forcément sur une route départementale, vous l'aurez compris.

Alors, si ce mode Drift peut ressembler à un simple "atout marketing", on apprécie nettement plus le mode Sport dès lors que l'on met un peu de gaz, le mode Normal proposant des suspensions trop fermes à notre goût sur les petites routes des Alpilles. Là, on se plait à faire ronfler le moteur 2,3 litres EcoBoost (on en reparlera plus tard) et à titiller le rupteur, pour entendre ce bruit d'échappement si caractéristique aux voitures sportives.

Après avoir pris la direction de la piste d'essai Michelin de Fontange, et alors que les avions de la Patrouille de France s'exercent dans le ciel provençal, c'est le mode Circuit qui va prendre tout son sens sur le bitume, ainsi que le système Launch Control. Celui-ci permet d'obtenir l'accélération la plus rapide possible au départ, quelles que soit les conditions de pistes. Simple, efficace : là encore, c'est du beau boulot.


Ford Focus RS sur le circuit de Fontange

Un nouveau moteur EcoBoost spécifique

La nouvelle Focus RS est équipée, on l'a dit, d'un bloc 2,3 litres EcoBoost qui lui est spécifique. Il développe pas moins de 350 chevaux à 6000 tr/min et 440 Nm de couple entre 2000 et 4500 tr/min, ce qui permet à notre bombinette de troisième génération d'être la plus rapide jamais commercialisée… et encore plus puissante que l'actuelle Mustang.

Pour en finir avec les chiffres, sachez que le 0 à 100 km/h est franchi en 4,7 secondes pour une vitesse maximale de 266 km/h. Et même lorsque l'on atteint ces hautes vitesses, l'adhérence est parfaite et la stabilité optimale.

Pour être complet, précisons que ce bloc est associé à la transmission manuelle à six vitesses optimisée avec un levier plus court pour des changements plus rapides et précis.


Essai de la nouvelle Ford Focus RS en Provence

Notre avis sur la nouvelle Ford Focus RS

Au final, le cru 2016 de la Ford Focus RS est excellent et confirme la montée en puissance (à tous les niveaux) du constructeur. Sportive, amusante, performante : la nouvelle Focus RS a toutes les cartes en main pour plaire aux hommes qui aiment se faire plaisir au volant.
Nettement moins à l'aise en ville que sur circuit (ou au moins sur une belle route nationale), cette voiture affiche une polyvalence impressionnante.

Et lorsque l'on sait qu'elle est proposée à partir de 39 600 euros (un peu plus de 42 000 euros pour bénéficier de toutes les options), on se dit que la concurrence a du souci à se faire avec cette Focus RS MkIII.

Découvrez la Galerie Photo

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : essai auto-moto ford
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS