Ford Edge : un SUV « born in the USA »

Avec le nouveau Edge, Ford dévoile sa nouvelle vitrine technologique

--- Le ---

Ford poursuit le renouvellement complet (ou presque) de sa gamme avec le nouveau SUV Edge. Un modèle muscléé que nous avons pu essayer.

Ford Edge : un SUV « born in the USA »
© Perrine Ch. ©
Perrine

Rédactrice auto

Le Ford Edge nous arrive droit des Amériques où il entame sa deuxième génération.  Avec le souhait d’étoffer sa gamme de SUV, Ford compte bien rivalise avec la concurrence puisqu’elle est aujourd’hui nombreuse. Le constructeur américain part donc à la conquête de l’Europe en faisant débarquer sur notre territoire le tout nouveau Edge.

Une bien jolie voiture

4m81 de long ! Cela peut paraître énorme et pourtant... Bien que musclé, ce SUV ne possède pas vraiment l’allure d’un gros tout-terrain. D’ailleurs, on le trouve plutôt compact, bien proportionné, bref… de jolies courbes que l’on aimera regarder. Extérieurement, le Edge européen est cloné sur son cousin des Amériques. Conçu sur la même plate-forme que la Mondéo ou S-Max, le véhicule sera proposé avec un 2l TDCI de 180 ou 210 ch.

Comme à la maison !

Après avoir fait le tour du modèle, nous ne tardons pas à ouvrir coffre (602 litres) et les portes. Certes spacieux,  l’habitacle ne propose cependant pas une modularité exceptionnelle. On trouve l’intérieur beaucoup trop austère : en effet, les plastiques sont de moindre qualité et quand même bien sombres. Cependant, il faut reconnaître qu’une fois installés, la vie à bord est confortable. Entre massages lombaires, sièges chauffants et large assise, on est presque aussi bien... qu’à la maison ! La visibilité est excellente et l’habitacle lumineux.

Aussi, nous remarquons le silence qui règne à l’intérieur de notre Américain. En effet, afin d’agrémenter la vie à bord, le modèle est équipé d’enceintes qui reproduisent un son opposé à celui de l’habitacle afin que ce dernier s’annule. Quasiment un havre de paix...


Nouveau SUV Ford Edge

Un SUV polyvalent, pas un "franchisseur"

Les forêts bavaroises ont vu évoluer notre moteur 2l TDCI de 210 ch en transmission intégrale à distribution variable du couple, asservie à une boite Powershift 6 rapports. Au milieu de champs, sentiers, et autres terrains, notre 4x4 s’avère être un partenaire idéal. Maintenant, ne considérez pas qu’il s’agit d’un "franchisseur"... au risque de trouver l’expérience délicate.

Niveau conduite, la direction est curieuse mais précise. On ressent nettement l’assistance variable. Quant aux performances du modèle... disons que ce dernier est clairement trop lourd malgré les 210 ch. Tellement lourd, que sur une portion d’autoroute illimitée en vitesse, nous n’avons pu dépasser les 205km/h au compteur.

De plus, le freinage aurait pu être plus efficace. Mais en matière de high-tech, le Edge se rattrape nettement. Considéré comme la vitrine technologique de Ford,  ce dernier sera riche en options... qui s’avéreront parfois plutôt être des gadgets.

Chacun son Edge

Esthétiquement réussi, on regrette l’absence d’une version 7 places pour ce nouveau modèle Ford. Le Edge, véhicule presque Premium, saura séduire familles, sportifs, quadragénaires. Grand par la taille et bardé d’options technologiques, son prix reste finalement inférieur à ses concurrents... de même que la qualité des matériaux utilisés.

Certes, le modèle vient enrichir la gamme des SUV du constructeur américain mais la concurrence sur le secteur est déjà bien fournie. Polyvalent, ce nouveau ford Edge saura tout de même être un allié dans chacun de vos déplacements, pour un prix compris entre 48 000 et 51 500 euros.

Découvrez la Galerie Photo

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : ford essai auto-moto SUV
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS