[ESSAI AUTO] Renault Twingo GT : trop ou trop peu

Renault décline sa mini-citadine en version sportive

--- Le ---

Avec la Twingo GT, Renault Sport s'attaque au secteur des petites sportives. Mais est-elle à la hauteur de son blason ?

[ESSAI AUTO] Renault Twingo GT : trop ou trop peu
DR ©
Alain Daldem

Passionné d'automobile (entre autres) | []

On ne va pas vous faire l'affront de vous présenter la Twingo. Non, pour cet essai, allons à l'essentiel : le moteur ! Rappelons que la Twingo partage sa base technique avec la dernière génération de Smart, ce qui fait d'elle une propulsion : de quoi (presque) rendre jalouse la nouvelle Alpine.

Renault a installé pour l'occasion un 3 cylindres TCe turbo de 110ch, incliné à 49° afin de pouvoir tenir sous le compartiment du coffre. Un petit tour de force qui nécessite également l'adjonction d'une prise d'air latérale permettant de différencier cette Twingo GT, mais surtout de refroidir plus efficacement le turbocompresseur. Cela participe aussi au rappel nostalgique appuyé à la R5 Turbo.


Amusante avant d'être sportive

Sur la fiche technique, la Twingo GT n'est pas un foudre de guerre. Elle abat le 0 à 100 en 9,6 secondes, rien de bien impressionnant donc. A l'usage, les 110ch pour les 1001kg de l'auto sont cependant agréables. Les premiers rapports sont courts, et dans la jungle urbaine, la citadine saura bondir en première ligne lorsqu'un feu passe au vert.

Sur autoroute, un coup de pédale de droite nous fait quitter la voie d'accélération avec aisance, et un rapide rétrogradage nous permet de mieux accélérer et de nous insérer dans la circulation, au nez et à la barbe de puissantes voitures qui n'ont même pas le temps de faire un prétentieux appel de phare.

Au-delà d'être amusant, cela donne un sentiment de sécurité très plaisant. Pour compléter ce beau tableau, la boite de vitesse au pommeau tout rond se manie avec plaisir et précision.

Renault (trop) Sport

Le souci de cette Twingo GT vient du fait que ses réglages sont beaucoup plus sportifs que ne l'est sa motorisation. Ainsi, les amortisseurs ont été raffermis et la hauteur de caisse abaissée de 20mm, pénalisant son confort sur routes légèrement dégradées.

Les sièges spécifiques en cuir-tissu sont également plus durs, et savent se rappeler à votre fessier au moindre dos d'âne. La sonorité du moteur est pour sa part très présente dans l'habitacle, et passé les premiers instants de contentement, on aimerait mettre ce ronronnement en sourdine. Les moyens/longs trajets deviennent ainsi peu agréables, et vous pouvez être sûr que toutes les deux heures, la pause s'impose... vraiment.

Le petit réservoir de 35 litres vous poussera de toutes façons aux arrêts réguliers. La consommation constatée est proche des 7 litres/100, sur un parcours composé à égalité de routes de campagne ou de nationales, et d'autoroute : une boite à 6 rapports aurait été la bienvenue.

Ces désagréments sont d'autant plus regrettables que cette Twingo GT est bien équipée, avec la climatisation automatique, les sièges chauffants, le système R-Link Evolution, le régulateur/limitateur de vitesse, ou la caméra de recul. Bref, des éléments qui rendent la voiture agréable à vivre au quotidien.

En ville, la Twingo se démarque également par son rayon de braquage étonnant, et par sa direction bien plus incisive qu'à grande vitesse. Une vraie petite reine urbaine !

Une Twingo pour qui ?

Avec ses 110 ch, la Twingo GT ne tient pas la comparaison face aux petites survitaminées que sont l'Opel Adam S (150ch) ou l'Abarth 595 (145ch). Modestement sportive, mais néanmoins trop radicale dans ses choix techniques, elle est pleine de qualités mais manque de polyvalence pour être conseillée à tous.

Alors à qui s'adresse cette Twingo GT ? Sans doute à des citadins souhaitant un brin de sportivité, mais pas aux amateurs de conduite sportive ou aux voyageurs réguliers. Ce sera une Twingo coup de coeur pour certains, assurément ! Mais elle manque de peu le statut de "Twingo idéale" qui était pourtant à portée de main.

La Twingo GT est disponible à partir de 17 200 euros.

Découvrez la Galerie Photo

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : essai auto-moto renault
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS

велосипеды для детей

in detail