[ESSAI] Ford GT : voiture de course ou avion de chasse ?

GT, Focus RS, Shelby GT350R : le joli jeu de pistes de la gamme Ford Performance

--- Le ---

Rouler en Ford Focus RS et en Mustang Shelby GT350R est toujours un plaisir. Mais ce n'est presque rien par rapport à quelques tours de circuit en Ford GT !

[ESSAI] Ford GT : voiture de course ou avion de chasse ?
© Ford ©
Perrine

Rédactrice auto

Accueillie en Auvergne, sur le circuit de Ladoux, sur les pistes privées du géant du pneu Michelin, je suis partie à la rencontre de la gamme Ford Performance, substantifique moelle du constructeur américain.

Pendant 24h, j'ai eu l'opportunité de mettre en avant, au travers d'exercices choisis, les performances de trois sportives : la Ford Focus RS, la Shelby GT350R et l'incroyable Ford GT. Véritable condensé de technologie, chassé-croisé de deux marques à l'innovation perpétuelle : durant cette journée, jusqu'où Ford et Michelin allaient-ils réussir à repousser les limites ?

Ballet aquatique en Focus RS

La Focus RS, souvenez-vous, vous l'avez découverte grâce à Ludovic, il y a un peu plus d'un an, sur le circuit de Fontange. Mais cette fois-ci, c'est pour une valse d'un genre nouveau que je vous donne rendez-vous.

Vêtue d'un tutu Nitrous Blue, notre danseuse en version "option pack" et chaussée de deux paires de Michelin Pilot Super Sport présente une belle musculature. Et chez notre américaine, il n'y a pas que l'air puisqu'il y a également la chanson du 2,3l EcoBoost de 350ch qui retentit soudain, avant l'entrée en piste.

Sur sol mouillé, je mets alors en contrainte le différentiel à glissement limité mécanique. Ce dernier vient enrichir la transmission intégrale dont notre Focus RS était déjà équipé et qui nous offre, malgré l'état du revêtement, des trajectoires plus précises avec un minimum d'effort et d'angle au volant.
Reconnaissable visuellement par son toit et coques de rétroviseurs noirs, la version option pack permettra à cette radicale Focus RS de tirer sa révérence dignement.


Ford Focus RS Option Pack



Ford Focus RS à Ladoux

Shelby GT350R Mustang : la revanche du cobra

Massive, bestiale, largement impressionnante, je me suis ensuite retrouvée nez à nez avec la Shelby GT350R Mustang. Pour annoncer la couleur (jaune et noir au passage), un long capot pourvu d'une énorme prise d'air s'offre à nous, large monte de 19'', aileron et 4 sorties d'échappement qui chantent rauque au démarrage du V8 atmosphérique de 525ch ! Là aussi, Ludo avait pu s'offrir un baptême à bord de la bête et j'ai pu vérifier par moi-même ce qu'il avait rapporté ici.

Passagère, c'est le pilote Ford Olivier Pla qui, en expert de ce serpent venimeux, dompte l'animal pour aller l'enrouler et le faire glisser dans chaque virage.
Envoûtante, l'atmosphère dégagée par l'engin est prenante. Non seulement le bruit est là mais malgré la prestance et l'imposant gabarit, le pilote fait ce qu'il veut de l'agressif reptile.

Après ce bestial tour de piste, Olivier m'interroge sur mon ressenti. Cependant, au moment où je m'apprête à lui répondre, je m'aperçois que le sourire qu'il porte sur son visage est tout aussi franc que celui qui est à mes lèvres : encore sous l'émotion, je reste presque sans voix. Mais à cet instant précis, nul besoin d'aller plus loin dans l'analyse : nos visages radieux parlaient d'eux-mêmes. Rouler en Shelby GT350R est une expérience géniale !


Baptême en Mustang Shelby GT350R


Ford Mustang Shelby GT350R


Mustang Shelby GT350R sur le circuit de Ladoux

Face à face musclé en Ford GT

Arrive enfin le moment tant attendu ! L'instant qui aura ému tous ceux qui, ce jour-là, ont pris le volant du modèle qui incarne l'innovation Ford et que certains avaient déjà découvert lors des 24h du Mans, mais aussi durant les salons de Genève et Francfort.

La Ford GT reste cette supercar d'exception faite essentiellement de fibre de carbone et qui, par son 3,5l V6 EcoBoost de 647ch, est capable de vous propulser à plus de 300 km/h.

Equipée, je regarde une dernière fois cette Américaine à la ligne profilée, à la silhouette aérodynamique. Je glisse ma jambe droite à l'intérieur de l'habitacle de cette auto de course déclinée en version de route. Presque intimidée, au moment où la voiture s'abaisse à 7 cm du sol, je quitte la pitlane pour m'engager sur la piste.
Presque instantanément, les habitudes reviennent et c'est à vive allure que cette GT s'inscrit en courbe et avale les virages avec une époustouflante stabilité.
Enchaînement gauche, droite, gros coup de frein, virage à gauche, je ressors large à droite pour désormais accélérer sur la ligne droite qui s'offre à moi. Toute la puissance qui retentit alors dans les oreilles des spectateurs se fait ressentir à l'intérieur et, en véritable voiture de course, le dialogue s'instaure immédiatement entre le pilote et l'auto : grisant !

Quelques tours plus tard, presque frustrée, je quitte (déjà) la piste... mais avec le meilleur temps du jour en poche ! Une jolie consolation en espérant tout de même qu'une prochaine fois s'offre à moi.


Perrine au volant de la Ford GT


Essai de la Ford GT


Tour de circuit en Ford GT



On se posait la question de savoir jusqu'où le constructeur américain avait poussé les limites de ses véhicules au caractère résolument sportif.  La réponse est simple : loin !
En travaillant et utilisant des technologies de pointe, et notamment grâce à son partenariat avec Michelin, Ford offre la possibilité à tout  pilote (chevronné ou non) de véhicules de la gamme Ford Performance d'allier plaisir et adrénaline, avec toujours davantage de sécurité.

En communion parfaite avec son conducteur, la Ford GT reste le reflet d'une innovation aboutie. Un bijou d'exception à bord duquel seuls 1000 propriétaires pourront vibrer tout comme moi... et pas uniquement sur piste !


Ford Performance

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS