Go Faster : ou comment j'ai participé au braquage d'un casino en Ford Focus RS

Devenir cascadeur de cinéma, un rêve devenu réalité

--- Le ---

Ford lance l'opération Go Faster en Europe. Le principe ? Vous transformer en cascadeur d'un jour au volant d'une Mustang et d'une Focus RS.

Go Faster : ou comment j'ai participé au braquage d'un casino en Ford Focus RS
DR ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
flightrc.info
[]

Si l'on se fie à mes papiers d'identité, je m'appelle Ludovic Bonnet. Mais en ce jour particulier, j'ai décidé de changer de nom. Oui, aujourd'hui, my name is Wheels. Et je ne me contente pas de changer de patronyme, puisque je troque mon habit de rédacteur contre celui – vachement plus glamour – de cascadeur dans un film d'action !

Des expériences plutôt que des salons

Ce changement de carrière, aussi fun qu'éphémère, c'est à Ford que je le dois. Lassé des salons automobiles classiques, le constructeur a choisi de se tourner vers des événements plus ludiques qui permettent au public de "vivre une expérience". Et concrètement de pouvoir vraiment essayer les voitures, plutôt que de les admirer sur un stand.

Parallèlement au Salon de Francfort, où Ford était bien présent, dévoilant notamment la Mustang 2017 et le nouvel Ecosport, la marque a lancé l'opération Go Faster du côté de Londres. Le principe : vous transformer le temps d'une journée en cascadeur, au volant d'une Ford Mustang et d'une Ford Focus RS.


Ford Go Faster, comment ça marche ?

Rendez-vous est donc pris dans la banlieue londonienne. Là, un plateau de cinéma a été reconstitué. Comme en vrai, avec le camion dédié aux équipes de montage, le food truck pour se restaurer entre deux prises ou encore les décors reconstitués.

Au milieu de tout ça, un réalisateur complètement barré, un metteur en scène au moins aussi hystérique, une assistante très enthousiaste et de vrais acteurs, nos partenaires de jeu. Parmi eux, Carston, un beau gosse jadis trahi par son meilleur ami, qui a dû passer 5 ans en prison pour un crime qu'il n'a pas commis. Mais aujourd'hui, "it's payback time !" Aidé de Scarlett et Sparky, Carston cherche un conducteur chevronné pour braquer un casino et se venger de son ex meilleur pote. Et ce conducteur, bien sûr, c'est vous !


Ford Go Faster, l'affiche du film

Drift, marche arrière et frein à main

Pour aider ce brave Carston dans sa tâche, j'enfile donc mon costume de braqueur : un bomber, des lunettes de soleil et des gants en cuir. Et une fois débarrassé de ces considérations stylistiques, il convient d'échafauder notre plan d'action et de répéter le braquage – un peu comme Clooney, Pitt & co dans Ocean's Eleven.

Pour cela, je prends le volant d'une Ford Focus RS. Entouré par l'équipe de Paul Swift, un cascadeur bien connu des téléspectateurs de Top Gear, j'apprends à exécuter des manœuvres relativement spectaculaires.

Dans un premier temps, ce sera un stationnement au frein à main. Lancé à 35km/h, je braque à fond,  le pied sur l'embrayage et la main sur le levier : aucun cône renversé, mais un léger manque de vitesse. Je réessaie et BOUM, cascade validée !

J'enchaîne par une séance de drift sur piste mouillée, la Focus RS se prêtant à merveille à l'exercice pour peu que l'on trouve la bonne dose d'accélération et le juste point d'équilibre. Vient ensuite l'exercice du demi-tour : lancé en marche arrière, pied au plancher... je bascule sur la pédale d'embrayage, braque à fond et dérape à 180°, avant de réenclencher la première vitesse pour poursuivre mon chemin.

Mon baptême du feu en tant que cascadeur m'amène à changer de monture. Après la Focus RS, place à la Mustang GT et ses 421 chevaux pour un parcours d'agilité et de rapidité autour de cônes colorés. Sixième performance sur 17 participants et un énorme plaisir pris au volant, que demander de mieux ? De recommencer peut-être ?


Cascades en Ford Mustang pour l'événement Go Faster

"Tout donner à la caméra"

Ça tombe bien, car cela n'était que la session d'entraînement. Le metteur en scène me donne de nouvelles consignes, les caméras entrent en action et je peux me relancer sur ce parcours. Le tout sans oublier de "tout donner à la caméra : de la peur, de l'action, du sexe !"

Encouragé et félicité de toute part – après tout, la star du jour, c'est moi, Wheels –, je surmonte les obstacles avant un ultime dérapage et un clin d'oeil à la caméra. Coupez, c'est dans la boîte !
Et VRAIMENT dans la boîte, hein, puisque les monteurs ne mettront que quelques heures à me remettre une bande-annonce de 3 minutes, dans laquelle j'ai VRAIMENT l'air d'être un cascadeur et un acteur hors pair – laissez-moi rêver !

 


Avec le metteur en scène de Go Faster


A l'écoute du réalisateur de Ford Go Faster

99 euros la journée

Au final, Ford a largement réussi son coup : j'ai adoré conduire ces deux voitures et me prendre pour une star de ciné. Et dans le même temps, cet événement immersif parvient à "ringardiser" les salons de l'auto traditionnels – même si les deux ne sont pas incompatibles.

Organisée à Londres, l'expérience Go Faster arrive en France du 24 novembre au 3 décembre 2017, au parc des Expositions de Paris – Le Bourget. Pour 99 euros, vous aurez la possibilité de vivre une journée inoubliable.


Découvrez la Galerie Photo

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS

source best-cooler.reviews

www.topobzor.info

читать далее www.booker.in.ua