Ford Mustang : le rêve ultime de nombreux hommes

Pourquoi la Mustang est-elle devenue un tel mythe pour les fans d'automobile ?

--- Le ---

Plus de 50 ans après son lancement, le mythe de la Ford Mustang est intact. Mieux : la belle Américaine n'a jamais semblé aussi désirable !

Ford Mustang : le rêve ultime de nombreux hommes
© Chad Horwedel ©
WR

Lorsque l'on demande à un homme de nous citer le nom des voitures les plus mythiques, les constructeurs de prestige sont souvent cités en premier (Porsche, Ferrari, Lamborghini...). A côté de ces bolides de rêve, un constructeur plus "populaire" est aussi régulièrement à l'honneur : Ford. Grâce à son iconique Mustang.

Alors que la nouvelle génération sera évidemment présente au Salon de Genève 2018 (et bientôt à l'essai pour flightrc.info), revenons sur les origines de cette voiture pas comme les autres. Comment le fougueux cheval d'Amérique du Nord a-t-il traversé les époques depuis les années 1960 ? Pourquoi la Ford Mustang fait-elle tant rêver les hommes ?

La Ford Mustang en 1964 : un étalon vient de naître

C'est en avril 1964 que Ford met sur le marché l'auto qui deviendra une légende : la Mustang. Destinée à toucher une clientèle jeune, issue du baby-boom, cette toute nouvelle voiture va connaître un succès sans égal.

Pour Lido Anthony "Lee" Iaccoca, directeur général de Ford à l'esprit révolutionnaire, il faut lancer un modèle sportif et plus léger. La Mustang devient ainsi la première pony-car de l'Histoire (suivront, entre autres, les Chevrolet Camaro, Dodge Challenger et autres Pontiac Firebird).
Ces voitures devaient être plus abordables financièrement (2 368 dollars), plus petites et plus maniables et surtout très fiables comme pouvait l'être la Coccinelle.

Ford a misé sur le bon cheval

Le lancement de la Mustang 64 1/2 est couronné d'un franc succès. Les concessionnaires Ford croulent sous les demandes : près de 22 000 commandes auraient été passées le premier jour ! Si le constructeur avait à l'origine misé sur une production annuelle de près de 100 000 exemplaires, il était loin d'imaginer que, moins d'un an après son lancement, ce sont près de 417 000 Mustang qui sortiraient de ses usines.


1965 Ford Mustang Coupe
© Tomasz Zdankowski


Intérieur d'une Ford Mustang de 1965
© Bill McChesney

La Mustang monte sur ses 101 grands chevaux

A cette époque, la Mustang est équipée en série d'un moteur de 6 cylindres en ligne de 2.8 litres de 101 chevaux ou des V8 cylindrées. On peut l'acheter en coupé, hardtop, en cabriolet puis très vite en fastback (toit prolongé jusqu'à l'arrière qui affine la ligne). L'élément commun à toutes est clairement le chrome, omniprésent.

Pour le reste, les options proposées par Ford sont tellement nombreuses, qu'aucune voiture n'est identique, chaque Américain peut avoir la sienne.

Avec Bullitt, la Ford Mustang devient une légende

En 1965, la Mustang GT est mise sur le marché. A partir de 1966, Chevrolet lance une voiture concurrente et Ford réagit en proposant un modèle différent. Plus agressif, plus sportif, armé du V8 390 ci de 320 chevaux.

C'est en 1968 que Steve McQueen contribue à faire entrer le modèle dans la légende. Dans le film Bullit, il prend le volant d'une Mustang GT verte, pour une course poursuite mémorable dans les rues de San Francisco.

La pony-car de Ford a d'ailleurs tout d'une star de cinéma. Alors que la version fastback, appelée sportsroof ("toit sport") évolue et s'allonge en 1969, sa carrosserie devient encore plus agressive en 1971, comme on peut le voir dans le dernier James Bond, Les diamants sont éternels.


Ford cherche un second souffle

Au total, Ford a vendu près de 3 millions de Mustang MkI de 1964 à 1973. Entre 1974 et 1978, on voit apparaître la Mustang II équipée en option du moteur V8 302 ci 5.0 litres plus performant, mais qui subit de plein fouet la crise pétrolière internationale.

La série Fox se divise quant à elle en deux générations la 4-phares, de 1979 à 1986, et l'Aero, de 1987 à 1993. Mais globalement, les années 1980-90 ne sont pas les plus florissantes pour la Mustang... surtout en Europe (sur les 9 millions d'exemplaires écoulés, seuls 160 000 l'ont été en dehors des USA !).

Après 2000, le retour en grâce de la Mustang

Les Mustang 2005, mises sur le marché en 2004, plus fluides, intéressent de nouveau le marché américain avec leur ligne affinée et leur gros moteur. C'est ensuite le modèle 2012 qui fait parler de lui avec son V6 équipé d'un moteur tout aluminium de 305 chevaux.

Il faudra attendre 2014 et son cinquantième anniversaire pour que la Ford Mustang revienne sur le devant de la scène partout dans le monde ! Fidèle à ses origines, la belle Américaine conserve un design très musculeux, mais s'adapte à une clientèle européenne sous le capot, avec un moteur V8 5l de 426 chevaux et surtout un moteur Ecoboost de 309 chevaux.


Ford Mustang 2014



A l'automne 2017, c'est à Francfort que la nouvelle génération de Mustang fait sa première apparition. Toujours aussi séduisante, elle voit son bloc V8 faire galoper 450 chevaux quand la version Ecoboost 2,3l passe de 317 à 290 équidés pour respecter les dernières normes environnementales. Pas de quoi ternir l'image d'un véhicule qui n'a rien perdu de sa superbe avec ce dernier restylage, bien au contraire !

N'en déplaise aux détracteurs de la Ford Mustang, mais on voit mal qui pourrait aujourd'hui annoncer la mort du petit cheval...


Ford Mustang 2017


1968 Ford Mustang Bullitt Fastback


Ford Mustang, le mythe éternel
© Steve Arnold


1970 Ford Mustang Mach1
© Chad Horwedel

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : ford mythe
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS

там fashioncarpet.com.ua

www.steroid-pharm.com

https://botoxclub.com.ua