Lagom : le lifestyle suédois qui vous veut du bien

Un mode de vie éco-responsable qui bannit le superflu

--- Le ---

Après le hygge du Danemark, le lagom venu de Suède s'invite chez nous. Objectif : proposer un mode de vie équilibré et harmonieux.

Lagom : le lifestyle suédois qui vous veut du bien
© gpointstudio ©
La Rédac' flightrc
La Rédac' flightrc
Experts en optimisation masculine

Le lagom suédois est un mode de vie basé sur le principe du juste milieu, du "ni trop, ni trop peu". Cet art de vivre à la suédoise prône l'ordre, la sérénité, la simplicité. Il s'agit de créer un espace où il fait bon vivre, où l'on profite de l'instant présent et se satisfait de ce que l'on a.

Ni trop, ni trop peu

C'est la devise du lagom, cet art de vivre qui nous vient tout droit de Suède. Cela n'implique pas d'adopter un style particulier avec des éléments obligatoires ou à proscrire – ni ne vous oblige à acheter vos meubles chez Ikea.

Il faut commencer par identifier ce qui compte vraiment, trouver le bon équilibre entre esthétisme et pragmatisme. L'objectif est d'avoir un intérieur pratique, agréable mais pas forcément parfait.

Allez à l'essentiel

Il n'est pas nécessaire de faire les magasins. Pour un mode de vie lagom, commencez par identifier ce que vous avez et ce qui vous plait vraiment, ce qui peut être utile et ce qui ne l'est pas. Un simple plaid sur un fauteuil, un chemin de table, une jolie plante peuvent suffire à faire toute la différence.

Après le hygge danois, c'est le mysig suédois qui modifie notre habitat pour qu'il soit accueillant, épanouissant, devienne un vrai nid douillet. Cet intérieur doit être fonctionnel et agréable à vivre.

Nos conseils pour se mettre en mode lagom

L'éclairage est très important pour le lagom. S'il faut tirer le meilleur partie de la lumière naturelle, les luminaires viennent la compléter en apportant chaleur et beauté. Pour cela, la lumière doit être relaxante et non éblouissante. Le lagom aime beaucoup les bougies.

On change les meubles de place avec des canapés et des fauteuils qui entourent une table basse plutôt que de se tourner vers le téléviseur. On privilégie ainsi le vécu et les liens avec l'entourage.

La qualité doit être supérieure à la quantité. Le lagom est éco-responsable. C'est plus cher à l'achat mais il faut considérer cela comme un investissement à long terme. On opte pour des créations intemporelles et on ne consomme pas davantage pour être plus heureux.
Même constat pour les vêtements ou la cuisine. Mieux vaut acheter deux pantalons très bien coupés que cinq pas chers. On change quand ils sont usés et non au gré de la mode. Dans un mode de vie lagom, on consomme des aliments locaux et frais sans pour autant oublier les petits plaisirs.

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : hygiene de vie decoration
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS