Peut-on dire « je t’aime » à sa maîtresse ?

Des mots doux à adresser à sa femme aussi bien qu’à sa maîtresse

--- Le ---

Le site de rencontres extraconjugales AshleyMadison s’est penché sur l’utilisation de l’expression « je t’aime ». Et ça ne va pas plaire à tout le monde.

Peut-on dire « je t’aime » à sa maîtresse ?
© Stockbyte ©
La Rédac' flightrc
La Rédac' flightrc
Experts en optimisation masculine

Le lancement du site AshleyMadison en France, il y a quelques mois, n’avait déjà pas fait que des heureux. Et pour cause : avec plus de 17 millions d’utilisateurs dans 25 pays, AshleyMadison.com est la première plateforme à lancer le concept des rencontres extraconjugales.

Alors que l’un des concurrents de ce site a récemment révélé que plus de 60% des Français peuvent dire « je t’aime » à leur femme tout en étant infidèles, les responsables d’AshleyMadison ont décidé de mener un sondage en ligne auprès de 2 605 personnes âgées de 30 à 55 ans, sur l’importance de ces trois mots : « je t’aime ».

La Saint-Valentin au placard

Si la fête de l’amour tombe un certain 14 février, 71% des personnes interrogées reconnaissent fêter la Saint-Valentin avec leur amant ou maîtresse quelques jours avant la journée « officielle » de l’amour. Et 20% d’entre elles ont déjà dit une fois « je t’aime » à leur amour adultérin.

Ainsi, même si les deux sexes ont des compréhensions différentes de l’amour, 63% des personnes sondées reconnaissent qu’elles peuvent dire « je t’aime » à leur conjoint, tout en leur étant infidèles.

Se dire « je t’aime » entre conjoints

Les hommes le disent moins souvent que les femmes, et quand ils le disent, c’est pour compenser leur sentiment de culpabilité. Tous sexes confondus, 18% des Français interrogés sur AshleyMadison.com reconnaissent dire « je t’aime » à leur partenaire tous les jours.

Toutefois, 53% des hommes admettent qu’ils sont conscients de ce besoin qu’a leur femme de les entendre plus souvent leur dire « je t’aime ». Si les hommes le disent moins souvent, ce n’est pas parce qu’ils aiment moins leur femme, mais leur passion s’estompe avec le temps. Enfin, près de 33% des hommes interrogés reconnaissent avoir moins de pression avec leur maîtresse qu’avec leur femme...

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : adultere femme
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS

Диплом в Тольятти

у нас alex-car.com.ua