Frissons au-dessus de Chicago : des fenêtres à bascule dans un gratte-ciel !

Comment vaincre sa peur du vide à 300 mètres du sol ?

--- Le ---

La Willis Tower de Chicago abritait déjà des balcons en verre. Désormais, le John Hancock Center abrite Tilt, un étonnant système de fenêtres à bascule.

Frissons au-dessus de Chicago : des fenêtres à bascule dans un gratte-ciel !
DR ©
La Rédac' flightrc
La Rédac' flightrc
Experts en optimisation masculine

Le 94ème étage de la tour du John Hancock Center, à Chicago, est le lieu d'une attraction unique au monde, baptisée : des fenêtres à bascule permettent à chacun d'effectuer un petit voyage dans le vide sans danger. Émotions garanties.

Vertige et imagination

Dans ses célèbres essais, Montaigne nous parle du vertige en ces termes : "Qu'on loge un philosophe dans une cage de menus filets de fer clairsemés, qui soit suspendue au haut des tours de Notre-Dame de Paris, il verra par raison évidente qu'il est impossible qu'il en tombe..."

Les créateurs de la nouvelle attraction, située à 300 mètres au-dessus du sol, ont sans doute pensé à ce passage de l'œuvre de Montaigne lorsqu'ils ont conçu ces étonnantes fenêtres capables, en l'espace de quelques dizaines de secondes, de transporter un individu dans un vide aussi réel qu'inoffensif, car si les sensations et l'imagination sont bien au rendez-vous, les pieds de la personne restent bien fermement ancrés au sol.

Une incroyable expérience

Moyennant l'achat d'un ticket au prix de 5 dollars, les amateurs de sensations fortes n'ayant pas peur du vide apprécieront certainement de faire une nouvelle incursion dans un élément dont ils raffolent en tentant une expérience unique au monde.

Le corps, plaqué contre une vitre placée à 300 mètres de hauteur, va progressivement s'incliner, par basculement du plancher, jusqu'à se retrouver complètement plongé dans le vide.

Pour ceux ayant horreur ou même la phobie du vide, c'est l'occasion rêvée – peut-être – de vaincre ses démons en tentant l'expérience. Mais attention, la direction de l'attraction ne prévoit ni couches ni vêtements de rechange. Alors, réfléchissez bien avant d'y aller, parce qu'une fois en haut du John Hancock Center, il sera trop tard pour reculer.


Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : insolite voyage
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS