5 conseils pour préparer un rhum arrangé parfait

Le rhum arrangé, un cocktail plus élaboré qu'il n'y paraît

--- Le ---

Le rhum arrangé se décline à l'infini ou presque : à la banane, à la vanille, aux fruits rouges… Mais pour le réussir, il faut respecter certaines règles.

5 conseils pour préparer un rhum arrangé parfait
© silverwattle ©
La Rédac' flightrc
La Rédac' flightrc
Experts en optimisation masculine

Quand on parle de cocktail avec du rhum, on pense souvent (toujours ?) en premier lieu au mojito. Voire au cuba libre ou à la piña colada. Certes, ce sont de grands classiques – et délicieux quand ils sont bien préparés. Mais il existe un autre cocktail au rhum tout simple... et pourtant nettement moins basique qu'il n'y paraît : le rhum arrangé.

Mais au fait, qu'est-ce qu'un rhum arrangé ?

Il y en a peut-être certains parmi vous qui vivent dans une grotte. Ou pour qui la mixologie est un domaine bien obscur. Dans ce cas, il peut être utile de rappeler que le rhum arrangé, c'est cette préparation à base de rhum dans laquelle on fait macérer des fruits ou des feuilles.

Il nous vient de la Guadeloupe, de La Réunion ou de Madagascar. Il existe de nombreuses recettes qui varient selon les habitudes, la saison ou même l'humeur de celui qui le prépare mais il faut toujours les bons ingrédients et de la patience pour réussir ce cocktail (car oui, c'en est un).

Les 5 clés pour réussir son rhum arrangé

1. Bien choisir son rhum

Le rhum arrangé peut être préparé avec du rhum blanc ou du rhum traditionnel (ce dernier étant opposé au rhum agricole, aux arômes plus subtils). Pour que le résultat soit moins fort, on choisit généralement des variantes à 40°.

Moins utilisé, le rhum brun n'est pas à proscrire, mais on vous le conseille davantage avec des épices qu'avecdes fruits comme la banane.

 

2. Utiliser le bon récipient

Pour la longue macération, il faut prévoir un bocal hermétique en verre à large ouverture. Les bouteilles en verre avec un goulot trop fin ne sont pas pratiques alors que les bouteilles en verre sont rigoureusement interdites (oui, carrément !).

 

3. Choisir les bons fruits et épices

On peut utiliser des fruits frais, secs, décongelés ou même de la confiture. Les fruits frais bien mûrs restent les plus esthétiques. On prévoit le même volume de rhum que de fruits. Bananes, fraises, mûres, myrtilles, orange, laissez libre cours à vos envies...

On peut aussi mettre des fleurs comme l'hibiscus, l'ylang ylang... Et puis, bien sûr, les rhums arrangés peuvent aussi être épicés. C'est une question de goût mais on choisit souvent la cannelle et la vanille. Rien n'empêche de mettre de la girofle, du piment, du gingembre...

 

4. Mettre ou ne pas mettre de sucre

Certaines recettes de rhum arrangé recommandent l'utilisation de sucre vanillé. Mais sachez qu'il est aussi possible de préparer son cocktail sans sucre ajouté. En tenant compte du sucre déjà présent dans les fruits, on considère qu'il doit représenter environ 20 % du volume.

 

5. Laisser macérer avant de déguster

La macération se fait dans une pièce chauffée au moins à 25°C. Deux à trois semaines peuvent suffirent si le rhum arrangé est essentiellement à base d'agrumes. Mais généralement, il faut attendre deux à trois mois – et jusqu'à un an (ou plus) pour certains autres fruits. Goûtez (avec modération) et rectifiez si besoin.

Notre recette de rhum arrangé

Lors d'un atelier avec la marque Charrette, nous avons pu tester différents types de cocktails au rhum et rhums arrangés. Si celui aux fruits rouges ne manque pas d'attrait, on vous conseille de tester le rhum arrangé vanille-épices... surtout si vous êtes aventurier.

Ingrédients :
1l de rhum blanc Charrette 49°
1 ananas
2 gousses de vanille
2 cuillères à soupe de sucre vanillé
1 cuillère à café de poivre de Sechouan
Des écorces de citron vert
Un peu de piment

Préparation :
- Versez le rhum dans votre récipient en verre.
- Ajoutez la chair de l'ananas coupée en petits dés après avoir épluché le fruit.
- Fendez les gousses de vanille en deux puis ajoutez le sucre vanillé, le poivre, les écorces et le piment.
- Laissez macérer pendant 2 mois environ.
- Dégustez avec modération.


Une publication partagée par (@masculin_com) le 20 Nov. 2015 à 5 :14 PST

Que penser des rhums arrangés déjà préparés ?

A l'instar de nombreux autres cocktails (mojito, spritz...), le rhum arrangé a aussi droit à ses versions déjà préparées, venduesen grande distribution. Honnêtement, nous ne sommes pas très fans de ces produits, souvent trop sucrés et pas vraiment subtils. En plus, rien ne vaut le charme du rhum que l'on a préparé soi-même et laissé macéré dans un coin de sa cuisine.

Toutefois, si vous ne souhaitez pas attendre plusieurs mois avant d'en profiter, certains rhums arrangés préparés ne sont pas désagréables en bouche. On pense notamment à la collection de la marque réunionnaise Rivière du Mât, qui propose plusieurs recettes de rhums arrangés à base de rhum blanc : vanille des tropiques, ananas caramélisé et (le plus surprenant et notre chouchou) coco torréfié.

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : rhum cocktail alcool boisson
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS

www.booker.in.ua/

www.adulttorrent.org

http://avtokum.com