Keen Uneek : la sandale qui réinvente la sandale

2 cordelettes + 1 semelle = 1 chaussure

--- Le ---

Les sandales Uneek de Keen ne plairont pas à tout le monde. Mais si vous êtes en quête d'originalité et de confort, ces chaussures sont faites pour vous !

Keen Uneek : la sandale qui réinvente la sandale
© Keen ©
La Rédac' flightrc
La Rédac' flightrc
Experts en optimisation masculine

Comme l'a dit un blogueur américain, elle est à la fois géniale et affreuse. Affreuse, car son design a de quoi surprendre et n'a rien à voir avec les jolis souliers que nous avons l'habitude de vous présenter ici. Géniale car... son design a de quoi surprendre et que l'originalité n'est pas un vain mot ici. Résumer la revient à poser une équation : 2 cordelettes + 1 semelle = 1 chaussure.

Grand confort

Keen met en avant "un design et un confort uniques" pour sa drôle de chaussure. De ce point de vue, difficile de contredire les responsables de la marque américaine. Les deux cordelettes entrelacées forment une tige souple dans laquelle vous pourrez facilement glisser le pied. Et une fois enfilée, la sandale semble épouser parfaitement votre joli peton. Unique Uneek...
La semelle anatomique en microfibre participe à cette sensation de confort d'autant que ces chaussures sont ajustables. Le tout pour environ 300 grammes.


Comment porter ces chaussures ?

Pour ce qui est du "style urbain et outdoor" voulu par les designers, on reste sceptique sur la première partie. En revanche, rien à redire sur l'aspect outdoor : les sandales Uneek de Keen sont parfaites pour une balade en bord de mer ou une randonnée.
Mais on peut aussi parier sur le fait que certains voudront casser les codes et porter ces chaussures en ville avec un bermuda voire un chino... mais sans chaussettes, s'il vous plait !

Enfin, dernier point à aborder avec ces sandales : l'entretien. Sable, rochers, poussière, boue, eau… vous risquez bien de malmener votre paire d'Uneek. Mais un peu de savon doux, de l'eau froide, un tissu doux – et un peu d'huile de coude ! – et vos chaussures seront comme neuve après avoir séché à l'air libre. Seule vraie précaution à prendre : ne pas couper l'une des deux cordelettes sous peine de se retrouver fort mal chaussé !

Prix conseillé : 111 euros


le 10 Avril 2015 à 7h49 PDT

Découvrez la Galerie Photo

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : chaussure tongs
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS

also

источник topobzor.info

узнать больше topobzor.info