Comment devenir mannequin ? (3/3)

L'interview d'Alex Martin, mannequin d'expérience

--- Le ---

Nicolas Orlando est parti à la rencontre de pros de la mode. Objectif : tout vous dire sur le métier de mannequin. Dernier volet avec Alex Martin.

Comment devenir mannequin ? (3/3)
© Fabrice Lachaize ©
Nicolas Orlando

Styliste, expert en mode et relooking et personal shopper []

Après Alexandre Kasproviez et Greg Handler, terminons notre premier tour d'horizon du mannequinat avec Alex Martin. Ce Rennais de naissance a dépassé nos frontières en s’installant dans la capitale de la mode italienne, Milan. Habitué des podiums des différentes fashion weeks, il est aussi le nouveau visage de la marque Nodus. Un modèle qui a une belle carrière derrière et devant lui.

Pour toi, qu’est-ce qu’un modèle ?
Il y a plusieurs types de modèles selon moi : photos, podium, sous-vêtements, sports. Les critères physiques comme la taille, la musculature, le maintien varient selon le travail demandé. Certains modèles sont trop musclés pour les podiums mais suffisamment pour les sous-vêtements ou les photos de sport.

Y-a-t-il plusieurs type de modèles (défilé, lingerie, sportwear…) ?
Il n'y a pas spécialement d'âge pour commencer. Personnellement, j'ai commencé enfant. Et j'ai recommencé à l'âge de 24 ans. Il faut penser aussi à consacrer une partie de sa vie de modèle aux études .
16-17 ans pour les filles me paraît être le bon âge ; pour les garçons, je dirais 19-20 ans.

A quel âge faut-il se lancer dans une carrière ? Y a-t-il un "âge critique" pour commencer ? Quand faut-il arrêter la photo professionnelle ?
Le boum pour les hommes est de 19 à 30 ans. Après, cela devient vraiment difficile au niveau des jobs.
Il n'y a pas d'âge pour arrêter la photo professionnelle. Certains mannequins ont 35 ans voire plus et continuent de bien travailler, tout dépend du profil de chacun et ce que les clients recherchent. On peut très bien arrêter sa carrière à 23 ans car on n'a plus le bon profil.

Quels sont les atouts pour devenir modèle ?
Il faut avoir un visage atypique, un corps harmonieux. Et pour les filles, il faut aussi être grande et très fine. J'ajoute qu'il faut être très patient, motivé, curieux de nouvelles  expériences, aimer voyager, avoir une bonne résistance physique.

Qu’est-ce qui te donne envie de travailler avec telle ou telle personne ?
Le rendu du travail, son expérience dans le monde de la mode, sa réputation, ses parutions dans des magazines, le fait qu'il peut être un tremplin dans une carrière.

Que faut-il pour se faire un bon book ?
De belles photos variées qui prouvent que l'on est capable de s'adapter : studio, extérieur, job, différentes attitudes... L'idéal est aussi d'avoir un book avec les photos que l'on a faites à l'étranger avec des photographes étrangers

Comment faire la différence face à des bookeurs ou des photographes ?
Il ne faut pas hésiter à se mettre en avant car il y a une énorme compétition dans ce milieu. En général, avoir un physique très atypique, cela aide. Sinon, il faut sans cesse varier les poses, il faut oser.

Quel serait ton modèle idéal ?
Je dirais le mannequin espagnol Jon Kortajarena.

Découvrez et suivez-le sur .


Alex Martin, mannequin d'expérience

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : carriere look
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS

подробнее

そこ ac-sodan.info