Voiture électrique : deux Reva, la réalité

--- Le ---

Et si l'avenir de l'automobile se trouvait en Inde ? Le constructeur Tata a lancé la Nano, voiture la moins chère du monde en cette année 2009. Au

Voiture électrique : deux Reva, la réalité
flightrc.info - Ludovic Bonnet, © Reva ©
La Rédac' flightrc
La Rédac' flightrc
Experts en optimisation masculine

Et si l'avenir de l'automobile se trouvait en Inde ? Le constructeur Tata a lancé la Nano, voiture la moins chère du monde en cette année 2009. Au salon automobile de Francfort, qui s'est tenu à la fin du mois de septembre en Allemagne, c'est le fabricant Reva Electric Car Company qui a dévoilé deux nouvelles voitures. Et comme l'indique le nom de la marque, il s'agit de deux voitures électriques, baptisées NRX et NXG.

NXR : une vraie voiture verte
La Reva NXR (pour NeXt Reva) est une petite voiture de quatre places et trois portes. Son design la situe à mi-chemin entre la Tata Nano et… une voiture sans permis. Présenté comme cela, la Reva NXR ne paraît pas engageante. Pourtant, son gabarit pratique et sa couleur vert pomme parviennent à séduire. Et puis c'est surtout sous le capot que la petite Reva a des atouts à faire valoir. Rechargeable sur une prise standard de 220 volts en 8 heures, elle dispose d'une autonomie de 160 km. Un chiffre qui peut atteindre 320 km grâce au système de charge rapide, qui ne nécessite que 90 minutes.

NXG : des airs de coupé sportif
De son côté, la NXG (pour NeXt Generation) peut être considérée comme un modèle plus sportif. Encore plus petite que la NXR, elle ne peut accueillir que deux personnes et dispose d'un toit rétractable. Son autonomie est en revanche supérieure, puisque la NXG peut parcourir 200 km en recharge normale et jusqu'à 400 km en recharge rapide.

Des voitures rechargeables à distance
Ces deux voitures disposent en outre d'un détail intéressant : le système REVive imaginé par Reva. Il s'agit d'un dispositif de recharge à distance d'urgence. Ainsi, l'automobiliste n'aura qu'à téléphoner ou envoyer un SMS à un centre de support client qui activera en retour une réserve d'énergie. La voiture bénéficiera ainsi d'une autonomie de quelques kilomètres supplémentaires, en fonction du lieu de recharge le plus proche.

Il faudra y mettre le prix
Mais cette innovation a un prix. Car, contrairement à Tata, Reva ne se place pas parmi les constructeurs low-cost. Commercialisée en Europe au printemps 2010, la Reva NXR alimentée par une batterie lithium-ion sera d'environ 15 000 euros. Des frais mensuels pour les batteries et les services de recharge à distance seront facturés en sus. Avec des batteries au plomb, le prix tombe (9 995 euros), en même temps que l'autonomie, qui n'est plus que de 80 km… La Reva NXG devrait pour sa part être vendue à un prix avoisinant les 23 000 euros.

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : voiture electrique
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS