Boy Chanel : un nouveau parfum unisexe de séducteur

L'eau de parfum unisexe hommage à l'idylle entre Coco Chanel et Arthur Capel

--- Le ---

Chanel enrichit sa collection Les Exclusifs avec l'eau de parfum Boy Chanel, conçue comme un hommage à l'idylle entre Coco Chanel et son amant Arthur Capel.

Boy Chanel : un nouveau parfum unisexe de séducteur
© Chanel ©
RelaxNews

Et de 17 ! Boy Chanel est en effet le 17ème parfum de la collection "Les Exclusifs". Cette nouvelle fragrance Chanel a été imaginée par le nez Olivier Polge, qui réalise ainsi sa troisième création pour la maison de mode française et la deuxième pour cette collection.

Pour ce faire, Olivier Polge (à qui l'on doit aussi, entre autres, les parfums Valentino Uomo et Spicebomb) s'est inspiré de la romance de douze ans entre la fondatrice de la marque Gabrielle Chanel et son amant Arthur Capel. Le surnom de ce dernier dans les couloirs de la maison Chanel était en effet Boy.

L'empreinte d'un homme sur la peau d'une femme

Inspirée en premier lieu par la fougère, cette eau de parfum mêle des essences de lavande, de géranium, de rose, d'orange, de bois de santal, de citron et de vanille. Il est à la fois féminin et masculin, comme l'explique la marque : "l'empreinte d'un homme sur la peau d'une femme".

À l'image des flacons de la collection "Les Exclusifs de Chanel", Boy Chanel est logé dans un monolithe de verre épuré, dont les formes permettent à chacun de se l'approprier sans distinction.

Prix et disponibilités du parfum Boy Chanel

Disponible depuis le jeudi 24 mars en exclusivité mondiale à la boutique Chanel, 40 rue des Francs Bourgeois dans le IIIe arrondissement de Paris, l'eau de parfum Boy Chanel le sera ensuite dans plus de 200 magasins dans le monde entier à partir de juin 2016.

Les flacons sont vendus aux prix de 175 euros les 75ml et 320 euros les 200ml en eau de parfum.


Olivier Polge pour Chanel

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : chanel Luxe
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS