Devenez le roi de la masturbation... féminine !

Pénétrez dans l'intimité du plaisir féminin : on vous dit tout sur la masturbation des femmes

--- Le ---

Donner du plaisir à une femme peut passer par la masturbation du clitoris. Une pratique que ces dames aiment de plus en plus, en solo ou en couple.

Devenez le roi de la masturbation... féminine !
© iStock ©
La Rédac' flightrc
La Rédac' flightrc
Experts en optimisation masculine

Si les hommes sont généralement plutôt à l'aise avec la masturbation (et "fiers" d'en parler avec leurs potes), le sujet semble un peu plus tabou chez les femmes. Ou, du moins, semblait. Car si l'on se réfère à , non seulement la masturbation féminine a toujours existé, mais les femmes l'assument aujourd'hui de plus en plus. Et c'est tant mieux !

Masturbation féminine et évolution des moeurs

La masturbation a longtemps été un sujet tabou. Si la situation s'est peu à peu "normalisée" chez l'homme, parler de plaisir solitaire pour une femme reste toujours sensible, même en ce début d'année 2018.
Heureusement, en sexualité comme dans d'autres domaines, la femme tend à se libérer du modèle patriarcal qui a longtemps régi notre société. Si bien que, désormais, de plus en plus de femmes assument leurs pratiques sexuelles, masturbation incluse, et le revendiquent.

Ainsi, selon l’étude menée par l’IFOP, 3 femmes interrogées sur 4 en 2017 admettent s’être masturbées dans leur vie. Toutefois, il n’est pas possible d’établir un lien direct entre l’insatisfaction sexuelle des femmes – ou l’absence de rapports – et leur masturbation, car bien que sa pratique soit admise par 19% des femmes insatisfaites, 10% des femmes satisfaites admettent également de s’y adonner. La masturbation féminine peut venir combler un manque de satisfaction, tout comme il peut venir compléter une sexualité déjà épanouie chez les femmes, ce qui n’est – au final – pas bien différent de la pratique des hommes.

Les femmes se masturbent aussi en couple

Au fur et à mesure que la femme s’affirme en tant que personne à part entière, et non plus uniquement compagne de l’homme, elle brise les idées reçues entourant son individualité. En fait, c'est toute la conceptualisation de la sexualité féminine et de son plaisir qui évolue (enfin !), comme en témoigne la banalisation des sextoys depuis une dizaine d’années.

L’étude de l'IFOP démontre par ailleurs que cette pratique n’est pas courante seulement chez les femmes célibataires. En effet, 13 % des femmes en couple et 15 % des femmes célibataires admettent se masturber au moins une fois par semaine, ce qui – soit dit en passant – semble dérisoire en comparaison de la masturbation masculine. En effet, 42 % des hommes en couple cèdent à leurs pulsions masturbatoires au moins une fois par semaine.

Ainsi, bien que cette pratique soit de plus en plus admise par les femmes, le sujet reste tout de même difficile à évoquer par certaines d’entre elles. Toutefois, il est à noter que 55 % des femmes en couple interrogées en parlent avec leur conjoint, et que les femmes en général préfèrent se confier à leur partenaire plutôt qu’à leurs amis proches (20 %) ou même à un membre du corps médical (6 %).


La masturbation du clitoris, comment ça marche ?

La masturbation du clitoris, comment ça marche ?

Au-delà des données chiffrées et théoriques, intéressons-nous maintenant à la masturbation féminine en pratique... et avec votre aide, messieurs. Comment donner du plaisir à une femme ?

Si la femme se caresse en solo, elle doit savoir qu'une certaine forme d'abandon favorise le début du plaisir. Le clitoris peut être douloureux si l'on touche directement son gland ; il faut le caresser à travers sa capuche.

Les doigts sont en mouvement : des va-et-vient de bas en haut ou tout simplement autour du clitoris. La masturbation est particulièrement confortable dans la position couchée sur le dos.

Il est également possible de s'amuser avec des sextoys, style vibromasseurs, en évitant comme on l'a dit le gland, mais à proximité des grandes lèvres. C'est une stimulation diaboliquement redoutable : le plaisir est extrême, beaucoup plus rapide et assuré à tous les coups.

La masturbation est bonne pour le corps

Le plaisir apaise les douleurs physiques (menstruelles par exemple), mais aussi de l'âme, en consolant les chagrins. La masturbation adoucit les tensions et diminue le stress et l'énervement – vous le savez sans doute déjà déjà, messieurs.

C'est aussi un excellent moyen de s'endormir (belle nuit ou sieste garantie après la jouissance). D'un point de vue positif, la masturbation excite l'énergie vitale et la créativité. Quand les femmes se touchent le clitoris, elles découvrent, apprivoisent leur intimité.

Et l'homme dans tout ça ?

Beaucoup de partenaires ne connaissent pas bien le corps féminin et l'appréhendent avec leur "logiciel", leur désir masculin qui réside dans la pénétration. C'est donc à la femme de tout apprendre à l'homme, loin de la légende urbaine qui décrète que c'est le mâle qui est le professeur de sa partenaire. Quand on vous dit que les moeurs ont bien évolué !

Avez-vous déjà partagé cet article ?
     Partager sur Facebook Twitter Google+
Thèmes connexes : plaisir femme jeu erotique
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS

сколько стоит раскрутка сайта

www.fiat.niko.ua

topobzor.info